Comment configurer le plugin Essentials – 3éme partie

comment-configurer-essentials-3eme-partie

 

 

Voici la 3éme et dernière partie de la configuration du plugin Essentials pour Minecraft. Nous nous intéressons toujours au ligne bleu.

 

 

 

Essentials Eco

comment-configurer-essentials-eco

  • « starting-balance » permet de définir la somme que les joueurs obtiennent en rentrant pour la 1ére fois sur le serveur. De base c’est sur 0.
  • « command-costs » c’est ici que vous pouvez faire payer aux joueurs une commande. Par exemple vous pouvez mettre /tpa payant. Pour cela mettez /tpa : $50. A chaque fois qu’un joueur tapera la commande /tpa, 50$ seront pris sur sont compte dans le jeux.
  • « currency-symbol » permet de définir le symbole correspondant à la monnaie de votre serveur. Par défaut la monnaie du serveur c’est le dollar.
  • « max-money » c’est la monnaie maximum d’un joueur peut atteindre, il ne pourra pas gagner plus.
  • « min-money » c’est la monnaie minimum qu’un joueur peut atteindre. Pour interdire les joueurs d’être à découvert (d’avoir l’argent négatif) mettez 0.
  • « economy-log-enabled » permet d’activer ou de désactiver l’enregistrement de toutes les transactions effectué par les joueurs. Par défaut l’enregistrement est désactivé.

 

Essentials Help

comment-configurer-essentials-help

  • « non-ess-in-help » à laisser sur true pour permettre d’afficher l’aide de tous les plugins installéés en utilisant la commande /help.
  • « hite-permissionless-help » à laisser sur true pour cacher les commandes auxquelles le joueur n’a pas accès.

 

Essentials Chat

comment-configurer-essentials-chat

  • « radius » permet de définir le nombre de bloc autour du joueur qui parle dans le tchat de se faire « entendre » par les autres. Par exemple si vous mettez 50, seul les joueurs dans les 50 blocs pourront voir le message du joueur qui écrit dans le tchat. Sur 0 cela permet à tous les joueurs de parler entre eux.
  • « format » permet de définir le format dans le tchat ainsi que de définir les couleurs des pseudos des joueurs.
  • « group-formats » fonctionne avec permission, permet de définir une couleur par groupe.

 

Essentials Protect

comment-configurer-essentials-protect-datatype

  • « datatype » permet d’enregistrer les information d’essentials protect. Soit avec ‘sqlite’ pour que les données soit enregistré dans un fichier sur le serveur dans ce cas, les 3 lignes en dessous  ne vous concerne pas. Soit avec ‘mysql’ pour enregistrer les données sur une base de donnée.

Ces lignes ne vous concerne que si vous avez mit ‘mysql’ au-dessus.

  • « username » ici vous devez rentre votre login
  • « passeword » ici vous mettez le mot de passe
  • « mysqlDb » ici vous mettez l’adresse de votre basse de donnée.

 

comment-configurer-essentials-protect-prevent

  • « prevent » permet d’activer les actions suivantes en mettant true :

– « lava-flow » sur true cela permet d’empêcher la lave de couler ;

– « water-flow » sur true permet d’empêcher l’eau de couler ;

– « water-bucket-flow » empêche l’eau posé avec un seau de couler ;

– « fire-spread » pour empêcher le feu de se propager ;

– « lava-fire-spread » empêche la lave de provoquer un incendie ;

– « flint-fire » empêche l’utilisation du briquet pour mettre le feu ;

– « lightning-fire-spread » empêche la propagation du feu provoqué par les éclairs ;

– « protal-creation » empêche la création d’un portail vers le Nether mais ne désactive pas le Nether en lui-même ;

– « tnt-explosion » empêche la tnt d’exploser ;

– « tnt-playerdamage » empêche la tnt de faire des dégâts sur les joueurs ;

– « fireball-explosion » empêche les boules de feu d’exploser ;

– « fireball-fire » empêche les boules de feu de créer du feu ;

– « fireball-playerdamage » empêche les boules de feu de faire des dégâts sur les joueurs ;

– « creeper-explosion » empêche les creeper d’exploser ;

– « creeper-playerdamage » empêche les creeper de faire des dommages sur les joueurs ;

– « creeper-blockdamage » empêche les creeper de casser des blocs . Cette ligne est intéressante à activer car cela permet aux creeper d’exploser et de faire des dégats sur les joueurs sans exploser la map ;

– « enderdragon-blockdamage » empêche les enderdragon de casser la map ;

– « enderman-pickup » empêche les enderman de voler les bloc. Très utile et fonctionne très bien, pas besoin de rajouter de plugin pour empêcher les enderman de voler ;

– « villager-death » empêche les villageois de mourir.

 

comment-configurer-essentials-protect-mob

  • « entitytarget » sur true cela permet d’empêcher les mobs de suivre les joueurs.
  • « spawn » active ou désactive l’apparitions des mobs. Laissez sur false pour que les mobs spawn si vous voulez désactiver que certains mobs, mettez true sur la ligne du mob concerné. Par exemple on veux tous les mobs sauf des bonhomme de neige, sur la ligne snowman mettre true.

 

comment-configurer-essentials-protect-signs

  • « creeper : max-height » permet de définir si l’explosion des creeper est activé jusqu’a quelle hauteur ils peuvent exploser. Par défaut sur -1, c’est a dire qu’a la surface, les creeper ne pourront pas exploser, par contre en sous-sols oui.
  • « protect : signs » sur true cela protége les pancartes, seul les personnes qui les ont posées peuvent les détruires.
  • « rails » sur true permet de protéger tous les rails, ceux-ci ne pourront pas être détruit.
  • « block-below » à mettre sur true pour proteger les bloc où les rails et les pancartes sont posés.
  • « prevent-block-on-rails » pour empêcher les joueurs de poser des blocs sur les rails, mettez sur true, sinon laissez sur false.
  • « memstore » sur true permet de mettre en mémoire les blocs sur lesquels sont posé les pancartes des magasins avant que celle-ci ne soit finit d’écrite. (Personnellement, j’ai toujours laissée sur false).

 

comment-configurer-essentials-desactive

  • « disable : fall » sur true désactive les dégâts que subit un joueur en cas de chute.
  • « pvp » désactive les dommages causé par le pvp. Pour activer les dommages causé par le pvp laissez sur false.
  • « drown » empêche les joueurs de mourir noyés.
  • « suffocate » empêche les joueurs de mourir étouffés.
  • « lavadmg » sur true cela permet de désactiver les dégâts de la lave.
  • « projectiles » permet de désactiver les dégâts causé par les flèches.
  • « contactdmg » pour éviter que les joueurs prennent des dégâts en approchant de trop prés les cactus.
  • « firedmg » pour désactiver les dégâts causé par le feu.
  • « ligtning » permet de désactiver les dégâts que la foudre pourrait provoquer.

 

comment-configurer-essentials-protect-weather

  • « weather » à laisser sur false pour qu’il puisse y avoir des orages (storm), du tonnerre (thunder) et la foudre (lightning) sur votre serveur.

 

Essentials Anti Build

comment-configurer-essentials-protect-build

  • « build » sur true autorise les joueurs à construire.
  • « use » sur true autorise les joueurs d’utiliser les items.
  • « warn-on-build-disallow » avertie les joueurs s’ils sont dans une zone ou ils n’ont pas l’autorisation de construire.
  • « alert : on-placement » permet d’avertir les admins quand un joueur place les objets listés ici. Mettre l’id des objets pour lesquels on veut être averti lors de son placement.
  • « on-use » idem que si dessus mais averti quand un joueur utilise un objet noté ici.
  • « on-break » averti les admins quand un joueur casse un objet noté ici.
  • « blacklist placement » notez les id des objets que vous voulez ne pas voir posés par les joueurs.
  • « usage » notez l’id des objets dont les joueurs ne pourront pas se servir.
  • « break » notez l’id des objets que les joueurs on interdiction de casser.
  • « piston »  notez l’id des blocs que les pistons ne pourront pas déplacer.

 

Essentials Spawn / New Players

comment-configurer-essentials-spawn

  • « annouce-format » C’est ici que vous pouvez modifier le texte quand un joueur se connecte pour la 1ére fois sur votre serveur. Vous devez laissez {DISPLAYNAME} tel quel et ne changer que le reste du texte.
  • « spawnpoint » ici vous pouvez indiquer le nom du spawn si vous possédez plusieurs spawn (c’est souvent le cas en cas de monde multiple) sur lequel les joueurs arrivent quand ils se connectent pour la 1ére fois. Si vous mettez sur ‘none’ le point de spawn sera le point de spawn normal.
  • « kit » pour donner un kit au joueur quand ils se connectent pour la 1ére fois. Indiquez le nom du kit ici. Pour ne pas mettre de kit mettez ceci : kit : ‘ ‘.
  • « respawn-listener-priority » définit si essentials spawn doit prendre le contrôle sur le spawn à la place des autres plugins ayant la même fonction. si vous utilisez Multiverse mettez ‘lowest’ pour que multiverse gère les spawn. Mettez ‘high’ si vous voulez utiliser Essentials Spawn pour gérer le spawn. Mettez ‘highest’ pour forcer Essentials Spawn à gérer le spawn.
  • « respawn-at-home »  à mettre sur true pour permettre aux joueurs de respawn à leur home ou lit après leur mort.

 

Vous êtes enfin arrivé aux bouts de la configuration d’Essentials et comme vous pouvez le constater, ce plugin est vraiment complet.

Il se peut que l’ordre dans lequel j’ai mis les lignes diffères de votre Essentials car à chaque nouvelles versions, il arrive que certaines lignes soit déplacées mais les données restes quand à elles les mêmes.

Merci d’avoir pris le temps de lire tout ceci.

max-aventure

max-aventure

Fondatrice et administratrice du site minecraft-aventure.N'hésitez pas à donner votre avis sur l'article !
max-aventure

Les derniers articles par max-aventure (tout voir)

2 thoughts on “Comment configurer le plugin Essentials – 3éme partie

  1. Très bon tuto !
    J’ai juste un petit souci ! Quand je détermine le nombre de /sethome possible à réaliser, lors du test, on ne peux en créer qu’un ! Est-ce normal ?

    Merci d’avance pour ta réponse !
    Et encore une fois MERCI pour ce très bon tuto !
    Bye

    1. Bonsoir,

      Tout d’abords merci pour le compliment cela me fait plaisir de voir que mon tuto t’a aidé et surtout que tu l’ais apprécié. Concernant le nombre de sethome, il faut avoir permissions pour donner le droit à certains groupes d’avoir plusieurs sethome. Pour cela il te suffit de rajouter la ligne « essentials.sethome.multiple » pour que les joueurs puissent avoir le nombre de sethome que tu as définit à la ligne défaut. Pour les vip il te faut mettre la ligne « essentials.sethome.multiple.vip ». Et pour que le nombre de sethome soit illimité tu peux mettre la ligne « essentials.sethome.multiple.unlimited ».

      J’espère que cela va t’aider.

      Bye

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *